Mot du Maire

Chères Seurroises, chers Seurrois,

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Après un hiver 2018 marqué par les grandes inondations, le printemps 2019 est arrivé en février ! Du jamais vu ! Il faut vraiment prendre conscience du dérèglement climatique et œuvrer chacun à sa manière en respectant l’environnement.


Ce mois de mars est le moment de construire notre budget 2019. Le résultat de fonctionnement de l’exercice 2018 s’élève à + 497 443 €. C’est le meilleur résultat des 10 dernières années et ce malgré les fortes baisses de dotations de l’Etat depuis 2014 (- 310 000 € en cumulé). Je tiens à féliciter toute mon équipe pour la gestion rigoureuse dont elle fait preuve. Grâce à ce résultat, je demanderai aux conseillers municipaux, comme en 2018, de ne pas augmenter les taux des taxes locales.


La transformation du Quai du Nord
Projet étudié dans le cadre de l’étude sur la revitalisation de notre centre-bourg, nous venons de lancer l’appel à maîtrise d’œuvre. En effet, après la rénovation du quai à gradins, la rénovation du centre-ville, ce 3ème projet est soutenu par la Région Bourgogne Franche-Comté. Le contrat de plan qui nous lie s’arrête en 2020. Il convient donc d’aller vite afin de ne pas perdre les 40% de subventions prévues par la Région. Ce projet prévoit un traitement de l’espace public de la capitainerie au restaurant la Marine. Nous devons améliorer cette zone afin de la rendre plus touristique et en adéquation avec le quai à gradins. 2019 sera l’année de l’étude et 2020 l’année de la réalisation.


Des aides pour les primo-accédants
La municipalité tente d’enrayer par tous les moyens possibles la baisse de population. 2 406 habitants sont comptés en ce 1er janvier 2019. Dans le cadre de l’étude centre-bourg, la municipalité n’avait pas retenu cette action en 2016 faute de pouvoir apprécier précisément l’impact financier des autres mesures prises, telle la restauration des façades .Désormais avec le recul, l’exécutif Seurrois a décidé de proposer un règlement d’aides pour les primo-accédants afin d’attirer une nouvelle population dans le centre-bourg de notre commune. Ces propositions ont été validées par le notaire et les agences immobilières.Le conseil municipal sera amené le 28 mars à décider ou non de leur mise en place.

 

Personnellement, je suis convaincu du bien-fondé de cette mesure qui a montré de beaux résultats dans les communes de Salins-les-Bains ou encore de Montbard.


Travaux rue de la République, stationnement et pétition
Les travaux sont entrés dans la dernière ligne droite. Un grand chantier de 1.5 million d’euros HT nécessaire pour redynamiser notre cœur de ville. Vous retrouverez les plans de circulation et les zones de travaux sur la vitrine de la mairie annexe, rue Bossuet. Si tout va bien, tout sera terminé le 05 juillet.
Je reviendrai cependant sur la pétition diligentée par M. Mercusot et suivie par quelques autres commerçants concernant le stationnement.  Tout d’abord, sur la partie qui pose visiblement problème (de la rue du Château à la rue Saint-Martin) il y avait à ce jour 5 places limitées à 2h et 1 arrêt 10 minutes. Demain, notre projet définitif prévoit 3 arrêts 10 minutes et 2 arrêts livraison. De plus, il sera ajouté 3 arrêts 10 minutes rue Saint-Martin et 4 rue des Ecoles. Un quartier plutôt bien loti par rapport à celui occupé par les autres commerçants dans le reste de la même rue.
Il n’est absolument pas question d’ajouter les stationnements demandés par les pétitionnaires qui ne respecteraient ni les normes d'accessibilité ni la réglementation devant les portes d’entrée des propriétaires ou locataires d’immeuble. La ville en cas de poursuite serait automatiquement condamnée. Tout ceci a été expliqué par le cabinet d’études, mais certains ne désarment pas et retournent la loi dans le sens qui les arrange ! Les citoyens signent donc une pétition que je qualifie  de mensongère.

Notre centre-bourg, qui a perdu une dizaine de commerces depuis quelques années, avait besoin d’un profond changement. Les recettes d’hier que certains préconisent encore ne sauraient être la réponse de demain.  D’ailleurs, suite à cette rénovation, 4 projets de nouveaux commerces sont en cours. Croisons les doigts pour qu’ils aboutissent!

Mes chers concitoyens, soyez convaincus que pour notre dernière année de mandat, la municipalité, que je conduis, est déterminée et travaillera sans relâche afin de continuer la transformation de notre belle Ville de Seurre.

Le Maire, Alain Becquet